Principales définitions philatéliques

AB CD EF GL MO PQ RS TV

Accusé de réception

Timbre spécial, oblitération ou carte servant à avertir l'expéditeur que son envoi est bien parvenu au destinataire. Les initiales «A.R», abréviation des termes «avis de réception», sont habituellement présents.

Adhésif

Désigne un timbre-poste autocollant destiné à être collé

Aérogramme

Enveloppe, lettre carte postale, carte-lettre, message, entier postal émis par la poste pour être acheminé par voie aérienne. Il se présente sous la forme d’une feuille pliée sans enveloppe et est imprimé sur un papier très léger. Créé en l952 par le Congrès de l'UPU de Bruxelles (Union Postale Universelle), l'aérogramme bénéficie, en raison de sa légèreté, d'un tarif réduit fixe, quelles que soient les destinations. Par extension, on qualifie d'aérogramme tout pli transporté par avion.

Affranchissement

Acquittement préalable de la totalité des frais de port, représenté, selon les époques et les cas, par des mentions, des marques spécifiques, des timbres-poste, des empreintes de machines à affranchir ou d’autres valeurs fiduciaires.

Albinos

Un timbre imprimé sans aucune couleur, timbre frappé sans encre.

Amincissement

Diminution plus ou moins légère de l'épaisseur du papier d'un timbre, en un ou plusieurs endroits. Diminue la valeur du timbre proportionnellement à l’importance de l’aminci.

Annulé

Surcharge enlevant la valeur fiduciaire au timbre, utilisé dans le passé pour les cours d'instructions des postiers.

Ballon monté

Courrier acheminé par ballon monté lors du siège de Paris en 1870. Ces lettres sur papier très fin ou des journaux à format réduit portaient pour la plupart la mention « Par ballon monté ».

Bande

Ensemble horizontal ou vertical de plus de deux timbres identiques ou différents. Les bandes horizontales de timbres non dentelés présentent d’importantes plus-values. Pour les bandes verticales les plus-values sont moindres.

Bande en gouttière

Bande de timbres-poste également répartis des deux côtés de la marge. On dit aussi bande interpanneaux.

Bande pour journaux

Bande de papier utilisée pour entourer les journaux avant leur expédition. Désigne souvent un entier postal comportant un timbre imprimé.

Bandelette publicitaire

Publicité imprimée sur la bordure d'un timbre-poste. La publicité peut être imprimée en même temps que le timbre-poste, ou ultérieurement par un utilisateur privé.

Bloc

Un ensemble de timbres non séparés. Le plus petit est le bloc de 4 timbres : 2 timbres (paire) sur 2 rangées.

Bloc-Feuillet

Petit feuillet comportant en général plusieurs timbres-poste identiques ou différents, émis pour une occasion particulière. Le premier bloc-feuillet français fut émis en l925 pour l'Exposition philatélique internationale de Paris. Les timbres-poste issus des blocs-feuillets ont pouvoir d'affranchissement.

Bloc timbres français n° 1 année 1925

Bloc n°1 émis par la France en 1925 avec cachets témoins de l'exposition

Bord de feuille

Timbre auquel la large marge de la feuille est restée attachée. Plus-value pour les timbres anciens (l'horizontal est plus recherché que le vertical).

Boule de moulins

Transport postal inventé par Robert, Delort et Vonoven pendant le siège de Paris 1870 pour faire parvenir du courrier dans la capitale, avec pourtant peu de succès. Les plis devaient au départ être centralisés sur Clermont – Ferrand mais très vite Moulins-sur-Allier fut choisi. Les lettres centralisées au bureau de Poste de Moulins furent insérées dans 55 sphères de zinc d’une capacité de 500 à 800 plis. Chaque lettre était affranchie à 1franc et portait la mention manuscrite « Paris par Moulins-sur-Allier ». Durant janvier 1871, les boules furent immergées dans la Seine en amont de Paris. Malheureusement la repêche des « boules de moulins » fut un véritable échec : les filets installés dans Paris n’ont pas résistés aux blocs de glace que charriaient la Seine. Une partie des boules se sont enlisées avant d’arriver à Paris, une autre alla jusque dans l’estuaire de la Seine. Au final, les 1ers repêchages n’eurent lieu qu’après la fin du Siège. (nb : on en a découvert jusqu’en 1982 dernière en date).

Bureau temporaire

Bureau de poste ouvert pour une durée limitée, destiné à faire face à un trafic momentané résultant de circonstances particulières ou exceptionnelles.

Burelage

Fond constitué de lignes entrecroisées sur lequel se détache l’iconographie (image) principale d'un timbre. Burelé : timbre possédant un burelage (procédé conçu pour rendre la contrefaçon plus difficile). En France, le timbre poste aérienne n° 15 se surnomme communément «le burelé».

Burelé, exemple burelage sur timbre poste aerienne

Poste aérienne dit "Le Burelé" à large bord de feuille

Cachet (ou Oblitération)

Empreinte apposée sur un pli ou un timbre à l'aide d'un tampon à main ou d'une machine. Le cachet précise souvent l'origine du bureau de départ (ou certifie l'arrivée) et annule la valeur d’affranchissement du timbre. Le philatéliste distingue ainsi l’oblitération authentique (empreinte apposée sur un timbre ayant servi pour affranchir un envoi acheminé : manuelle ou mécanique) et l’oblitération de complaisance (empreinte apposée sur un timbre ou document dans un but philatélique ou commercial).

cachet grille sur Cérès n° 3

Cachet Grille sur Cérès n° 3

Carnet

Petit(s) feuillet(s) de timbres protégés par une couverture cartonnée émis dans un but pratique pour le consommateur. La couverture est souvent illustrée ou munie de publicité.

Carte maximum

Produit philatélique qui consiste en une carte illustrée, un timbre-poste et une oblitération présentant entre eux des similarités et ressemblances très marquées. La concordance entre ses 3 éléments doit être la plus grande possible.

Carte postale

Carte illustrée ou non, conçue au départ pour éviter d'être insérée dans une enveloppe et profitant ainsi d'un tarif réduit.

Carte-lettre

Carte pliée comportant un volet destiné à la rédaction d'un message et qui, une fois pliée, est cachetée par un adhésif situé autour des bords. Le bord est généralement perforé en vue de faciliter l'ouverture

Carte-poste

Entier postal se présentant sous la forme d'une carte postale sur laquelle un timbre-poste a été imprimé avant la mise en vente au public pour payer les droits de port à l'avance.

Carte-réponse

Entier postal se présentant sous la forme d'une carte double : un timbre-poste a été imprimé sur chaque volet avant la mise en vente au public, l'un des deux étant destiné à la réponse.

Centrage

Emplacement de l'iconographie (image) du timbre par rapport aux bords. Un timbre bien centré a des marges égales qu’il soit dentelé ou non.

Centré : On dit d'un timbre-poste qu'il est bien centré lorsque le dessin est placé soigneusement au centre donnant ainsi quatre marges blanches égales. Centre inversé : Timbre dont l’iconographie est à l'envers par rapport à l'écriture du pays et de la valeur faciale.

Charnière

Petit morceau de papier se présentant généralement sous la forme d'une petite languette collée au dos du timbre. Cette languette permettait de présenter les timbres sur les pages d’un album. La trace de charnière est la trace laissée au dos du timbre lorsque celle-ci a été retirée. Parfois, la charnière est simplement coupée laissant ainsi un morceau de papier collé au dos du timbre.

Choix

Premier choix, second choix forment des expressions indiquant le degré de qualité d'un timbre (amincissement, dentelure incomplète ou irrégulière, oblitération trop forte …etc), premier choix désignant une qualité irréprochable.

Classique

Terme qui caractérise les timbres-poste et les lettres du XIXe siècle. En France, certains philatélistes limitent cette période à celle qui s'étend de 1849 à 1876, apparition du type Sage, d'autres englobent tout le XIXe siècle. Cette période précède celle des «semi-modernes», viennent ensuite les «modernes».

Coin daté

De nombreuses feuilles de timbres portent dans la marge inférieure de droite depuis 1900 la date de l’impression. On parle de coin daté pour les blocs de 4 timbres dont la marge inférieure porte la mention de cette date.

Coin Daté Victor Hugo timbre poste n°304 année 1935

Coin Daté du 22 mai 1935, Victor Hugo n° 304

Colis postaux

Timbres spéciaux émis pour l'affranchissement des colis encombrants.

Commémoratif

Timbre, souvent illustré, émis pour célébrer ou propager un évènement, une personnalité etc. La série « 400 ans découverte de l'Amérique », émis en 1893 aux Etats Unis est considérée comme la première émission commémorative.

Contrefaçon

Imitation d'un timbre, d'une surcharge ou d'un cachet postal avec l'intention de tromper les services postaux et les philatélistes.

Cote

Valeur exprimée dans les catalogues de cotations qui permettent une évaluation d'un timbre. Un pourcentage est établi par rapport à l'évolution du marché, son ancienneté, sa rareté ainsi que sa qualité. Catalogue : Ouvrage de base pour tout philatéliste. Il indique la date d'émission, le sujet, le format, les couleurs, le tirage, la dentelure et la cote des timbres par marque postale ainsi que le numéro de référence. Il existe plusieurs éditeurs de catalogue, les plus connus étant l’Yvert et Tellier, le Maury, Le Cérès …etc

Couché

Papier dont la surface est très glacée et brillante : le « chalky paper » des anglais. Les séries jubilaires d’Autriche, quelques émissions des Colonies anglaises et françaises et de nombreuses séries modernes ont été imprimées sur ce papier qui est un très mauvais support pour les couleurs. Effectivement, non protégées, les couleurs ont tendance à se fâner et se rayer avec le temps.

Courant

Se dit d'un timbre émis en grande quantité qui est utilisé de façon régulière pour l'affranchissement du courrier.

Date d'émission

Date à laquelle une administration postale met un ou plusieurs timbres-poste en vente au public : date à partir de laquelle le dit timbre-poste est valable pour l'affranchissement jusqu'à ce qu'il soit démonétisé.

Décentré

Se dit d’un timbre dont la partie centrale n’est pas à égale distance de ses marges. On parle de centrage défectueux.

Défaut

Imperfection visible sur le recto d'un timbre-poste qui s'est produite lors de la gravure, de la formation du cliché ou au cours du processus d'impression. Un défaut qui se reproduit sur l'émission entière ou une partie de l'émission est appelé « variété constante », un défaut ponctuel est dénommé « variété accidentelle ».

Défectueux

Se dit d’un timbre dont l’état est mauvais. L’expression de 3ème choix est parfois employée pour qualifier cet état. En général, les timbres défectueux n’ont qu’une faible valeur.

Démonétisé

Un timbre n’ayant plus de valeur d’affranchissement suite à un décret interdisant son utilisation postale. Pour des raisons politiques, techniques ou autres, un timbre peut perdre son pouvoir d'affranchissement, il est alors démonétisé. C'est ce qui s’est produit lors de la Libération pour les timbres représentant le Maréchal Pétain par exemple pour la France. Pratiquement tous les timbres français ont encore cours, mais il faut tenir compte de la parité entre nouveaux et anciens francs pour les valeurs émises avant 1960.

Dentelure ou Piquage

Désigne la perforation permettant la séparation des timbres.

La perforation des timbres fut effectuée d'abord en Grande Bretagne en 1854 sur des machines conçues par Henry Archer.

Le piquage à cheval est une variété résultant d'un décalage lors de l'opération de la dentelure.

La dentelure est qualifiée par un chiffre qui indique le nombre de dents tous les 2 centimètres. Une dentelure 13 veut dire que le timbre comporte 13 dents tous les 2 cm. Certains timbres ont des dentelures différentes sur les bords horizontaux et verticaux. La dentelure se mesure avec un odontomètre. 3 systèmes de perforation sont en usage:

  • Dentelure linéaire est faite ligne par ligne provoquant des imperfections aux intersections (absence de dents dans les coins du timbre)
  • Dentelure au peigne faite ligne par ligne mais le piquage est fait verticalement et horizontalement en même temps (le résultat : des imperfections dans deux des quatre coins du timbre)
  • Dentelure à la herse est le piquage le plus moderne effectué d'un seul coup sur toute la feuille.

Diptyque

Littéralement « en 2 parties ou 2 volets » désigne donc une paire de timbres dont l’iconographie commence sur un timbre et se termine sur l’autre timbre attenant.

Double frappe

Ou Re-Entry, terme anglais signifiant la double gravure du cliché d'impression, visible par le décalage léger, du à un glissement non voulu de la molette de transfert.

Double impression

Impression résultant de 2 passages successives de la presse. Ce traitement peut être volontaire ou bien accidentel lorsqu'une feuille est passée deux fois dans la presse par erreur. Parfois, l'une des impressions peut avoir été faite à sec et l'autre encrée. Il peut s’agir aussi de feuilles de réglages de machine utilisées pour économie de papiers.

Emission commémorative

Timbres-poste ou entiers postaux émis pour commémorer un événement particulier ou un personnage célèbre ou bien une occasion importante.

traversée atlantique sud

100ème traversée Atlantique-Sud

Emission commune

Emission simultanée d'un ou plusieurs timbres semblables par deux pays au moins.

Entier postal

Enveloppe, carte postale, carte-lettre, etc… portant un timbre imprimé.

Epreuve

Les épreuves sont tirées à différents stades de l'élaboration du poinçon original pour contrôler la qualité de l'œuvre. Les épreuves de luxe sont des feuillets sur lesquels est imprimé le timbre, parfois en couleur divergeant de l'original. Leur tirage est limité.

Erreur

Timbre sur lequel on remarque une anomalie par rapport à l'original. Les erreurs sont très recherchées des philatélistes spécialisés. Ne pas confondre avec les variétés. Les principaux types d'erreurs sont les suivants :

  • Erreur de couleur : le timbre imprimé dans une autre couleur que prévue, souvent la couleur d'un autre timbre de la même série.
  • Erreur de dentelure : timbre accidentellement dentelé ou nombre de dents ne correspondant pas à l'original.
  • Erreur de surcharge : surcharge omise ou surcharge sur une autre valeur que prévue, surcharge renversée ou partiellement absente.
  • Erreur d'impression : phase d'impression absente, absence de couleur, légende ou valeur faciale omise.
  • Erreur de filigrane : timbre imprimé sur papier filigrané autre que prévu, ou sur papier mal posé provocant des filigranes couchés, renversés ou inversés.

Essais

Les essais sont tirés à différents stades de la fabrication sur divers papiers et en différentes couleurs avant l’adoption définitive du timbre (pour réglage de machine, ajustement de couleur etc.). Normalement les essais sont détruits par l'imprimerie mais nous pouvons toutefois en retrouver dans de rares cas. Ne pas confondre avec les épreuves ou les erreurs.

Expertise

Opérations permettant de révéler la « carte d’identité » ou « adn » d’un timbre ou document : numéro référentiel, état, couleur, cote, date, marque d’émission, authenticité …etc.

Exprès

Courrier muni de timbres d'exprès qui est destiné à être délivré à l'arrivée du bureau de destination sans retard au destinataire.

F.D.C. (First Day Cover)

Lettre de premier jour - enveloppe premier jour, parfois illustrée, affranchie avec le timbre portant le cachet du premier jour de son émission. L'oblitération peut être effectuée par un cachet spécial du 1er jour.

1er jour d'émission enveloppe par avion

1ère liaison postale aérienne entre Madagascar et les Comores, enveloppe 1er jour en date du  24 avril 1944

Faciale

Correspond au prix du timbre lors de son année d’émission au bureau de poste : cette valeur est généralement inscrite sur le timbre. Certain timbre ne possède pas de faciale indiquée : on dit qu’ils sont à validité permanente. Leur pouvoir d’affranchissement est immuable quelle que soit l’augmentation des tarifs postaux dans le temps.

Fac-similé

Exemplaire d'un timbre-poste reproduit dans la même couleur que l'original ou dans une couleur similaire et qui n'est pas destiné à des fins postales. Porte généralement l'indication «Fac-similé» au verso.

Faux

Se dit de timbres confectionnés par des faussaires afin de tromper la poste ou les philatélistes. Les Faux pour tromper la poste sont très recherchés. Mais les Faux pour tromper le collectionneur sont dangereux et forment un véritable fléau pour la philatélie. Un grand nombre peut circuler et piéger le philatéliste amateur. Bien souvent seul un expert peut discerner le vrai du faux. Dangereux sont les trucages comme les fausses gommes (souvent appelées regommage) ou la redentelure.

Feuille

On appelle une feuille l'ensemble des timbres imprimés sur une même feuille de papier, les feuilles les plus courantes se composent de 25, 40, 50 ou 100 timbres.

Fil de soie

Papier ayant au sein de la pâte des fils de soie, utilisé afin d’éviter la contrefaçon. Plus ou moins net sur le verso du timbre, le papier avec fils de soie donne l’aspect d’un papier chiné avec ces nombreux petits bouts de fils.

Filigrane

Est une mesure de sécurité pour éviter les contrefaçons. Cette marque se trouve dans la pâte du papier et se voit au regard du timbre par transparence. Parfois invisible à l'œil nu, le filigrane peut être vu en trempant le timbre quelques secondes dans un liquide révélateur. Cette technique est souvent une mesure de sécurité pour éviter les contrefaçons. Un timbre de même effigie peut être un timbre totalement différent grâce à son filigrane.

Filigranoscope

Appareil permettant de mettre en évidence le filigrane d'un timbre-poste. Il existe divers modèles dont certains utilisent des liquides qui sont plus ou moins dangereux pour les timbres-poste.

Fiscaux-Postaux

Timbres émis pour le besoin de l'administration fiscale admis également au service postal.

Flamme

On dit aussi flamme d'oblitération. Désigne la partie rectangulaire d'une oblitération mécanique, la partie ronde étant le cachet à date. Le nom flamme vient de la première oblitération de ce type qui représentait une flamme (oriflamme).

Fluorescent

Ou Luminescent ou phosphorescent - Substance ajoutée au papier lors de la production ou bandes imprimées sur le timbre délivrant sous une lampe ultraviolette un rayonnement secondaire vif servant au tri automatique du courrier.

Foulage

Léger relief visible au verso d'un timbre-poste résultant de l'impression typographique.

Franc de port

Cachet qui signifie que l'objet postal est dispensé de frais de port souvent par les gouvernements et les autorités postales.

Franchise

Faculté de certains utilisateurs à expédier gratuitement le courrier (courrier adressé à certaines administrations publiques etc.). Franchise militaire : gratuité accordée aux militaires en mission pour l'expédition et la réception des lettres du premier échelon de poids et des cartes postales en nombre illimité. Ce droit est matérialisé par des indications de l'unité militaire (manuscrites ou reproduites par une griffe/cachet) et par la mention «Franchise militaire» ou «FM» en haut à droite du pli.

Gaufré

Méthode d'impression qui consiste à déformer le papier de façon à mettre le dessin en relief. Papier passé à sec entre 2 cylindres gravés.

Gomme

Matière collante apposée au verso des timbres qui permet, lorsqu'on l'humidifie, de le coller sur le courrier. La gomme peut être mate ou brillante, elle peut être gaufrée afin d'éviter le roulement des feuilles sous l'influence de l'humidité. Aujourd'hui on utilise également de la gomme autocollante dite autoadhésive.

gomme poste aérienne n° 6 avion survolant Marseille

gomme d'un timbre (au verso du timbre)

Gouttière (ou marge)

Espace laissé entre les feuilles de timbres-poste pour faciliter leur séparation en ensembles distincts ou en feuilles plus petites.

Gravé

Désigne à tort uniquement les timbres-poste imprimés en taille-douce (tous les timbres-poste, sauf ceux imprimés en offset et en lithographie, sont gravés).

Le mot gravure désigne l'action de creuser ou inciser un motif sur une surface, ou le résultat de cette action (le motif encré sur une surface plus ou moins lisse comme le papier).

Grève

Les Timbres de Grève sont émis par des organismes privés lors des périodes de grève de longue durée des services postaux..

Grille en relief

C'est un léger burelage appliqué à sec en relief sur certains timbres anciens des Etats-Unis et du Pérou. L'objectif était d'éviter le lavage de l'oblitération pour éviter que le timbre soit réutilisé.

Guerre

Les Timbres de Guerre sont émis et utilisés pendant la période transitoire et lors des conflits militaires. Ce sont souvent les timbres du pays envahi et surchargés par le pays vainqueur.

Guillochis

Ensemble de fines lignes très fines en marge d'une feuille de timbres en taille-douce.

Guilloché

Gravure formé d’un réseau d’entrelacs d’une grande finesse.

Imprimerie

Typographie : principe de gravure en relief

Taille-douce : principe de gravure en creux sur une plaque de métal.

Lithographie : principe d’impression à plat (on parle aussi de « planographie ») d’abord sur pierre puis très vite sur plaque de métal. C’est une technique d’impression très largement utilisée au 19ème siècle pour les affiches (des artistes comme Toulouse Lautrec, Bonnard ou encore Cheret nous ont laissé une abondante production).

Héliogravure : procédé d'impression en creux permettant le transfert d'une image sur une plaque de cuivre grâce à une gélatine photosensible. L'héliogravure est reconnue pour sa grande qualité de couleur. Procédé généralement utilisé pour de très longs tirages (350 000).

Interpanneaux

Partie de feuille ne recevant pas l'impression du timbre-poste, portant parfois des marques ou indications de service, séparant deux panneaux d'une même feuille.

Journaux

Timbres spécifiques destinés à l'affranchissement des journaux.

timbre pour journaux

timbre pour journaux 2c bleu n° 8 émis en 1869

Légende

Désigne toutes inscriptions figurant sur un timbre.

Locaux

Timbres utilisés dans une province, une ville ou un territoire et n’ayant pouvoir d’affranchir que les correspondances à destination de cette province, cette ville ou ce territoire.

Maculé

Se dit d'une impression qui, trop encrée par suite d'un incident technique, dénature le graphisme du timbre-poste. Il peut aussi s'agir des traces laissées au verso d'un timbre-poste lorsque les feuilles ont été empilées alors que l'encre n'était pas sèche (on parle de maculature).

Mancoliste

Liste de timbres manquants recherchés par un collectionneur

Marcophilie

Branche de la philatélie concernant uniquement les marques postales (oblitérations et cachets divers)

Marge

Partie du papier, généralement blanche, qui se trouve entre les perforations et la partie réservée au dessin du timbre-poste. Dans le cas de timbres-poste non perforés, la marge correspond à la moitié de cette zone limite.

Maximaphilie

Désigne la collection de cartes maximum

Millésime

Chiffre indiquant l'année d'impression ou d’émission d’un timbre sur le timbre ou en marge (son dernier chiffre : par exemple "1" pour 1901, "5" pour 1915). Souvent collectionnés en paire avec marge interpanneaux, portant le millésime.

millesime sur type Pasteur 50c

type Pasteur n° 176 avec millesime sur marge interpanneaux

Neuf

On parle de timbre neuf lorsque celui-ci n’a reçu aucune marque postale c’est-à-dire aucun tampon, aucun cachet, aucune oblitération …etc. Un timbre neuf est un timbre qui n’a donc pas été oblitéré et collé sur pli. C’est donc un timbre sans marquage possédant toute sa fraicheur postale. Il faut préciser qu’un timbre neuf est un timbre avec gomme d’origine (sinon on parle de timbre neuf regommé ou sans gomme). On distinguera :

  • Les timbres neufs sans charnière (gomme d’origine vierge de charnière) = neufs **
  • Les timbres neufs avec charnière (gomme d’origine avec charnière ou trace de charnière) = neufs *

Rappel une charnière est petite languette de papier collée au dos du timbre qui permettait de présenter les timbres sur les pages d’un album. Trace de charnière est la trace laissée au dos du timbre lorsque celle-ci a été retirée. Parfois, la charnière est simplement coupée laissant ainsi un morceau de papier collé au dos du timbre.

Non dentelé

Timbre-poste imprimé en feuilles sans perforations ou autres moyens de séparation. Il s’agit d’un timbre dépourvu de dentelure (marge coupée à l’aide de ciseaux en général). Il peut s’agir :

  • Des premiers timbres poste émis avant l’utilisation de la machine à denteler
  • De timbres ayant échappés accidentellement à la dentelure : on parle de « non dentelé accidentel »
  • De timbres volontairement laissés sans dentelure, généralement pour des collections officielles ou pour des timbres destinés à être offerts

Non émis

Il s’agit de vignettes dont la création a été décidée (l'effigie, la valeur faciale et les couleurs ont été sélectionnées et choisies) et qui ont fait l'objet d'un commencement de fabrication, sans toutefois avoir été livrées au public suite à un changement de décision de l'administration des postes, ou qui n'ont figurées que dans des collections officielles.

Nuancier

Les teintes concernant les couleurs généralement utilisées dans les timbres-poste. Souvent édité par les imprimeurs et négociants en timbres-poste, le nuancier permet de vérifier la couleur d'un timbre et les variations de couleurs dans une même émission.

Oblitération (Voir aussi Cachet)

Cachet ou Marque postale quelconque qui indique que le timbre a servi et ne peut plus être utilisé. L'oblitération peut être faite à la main, par un tampon ou à l'aide d'une machine. Parfois, si le timbre-poste n'a pas été oblitéré au départ, il peut être annulé au stylo à bille.

Odontomètre

Petit appareil servant à mesurer les dentelures, le chiffre mesuré correspond au nombre de dents contenues dans 2 centimètres.

Offset

Procédé d'impression sans relief, apparenté à la lithographie. La pierre est remplacée par une plaque de métal (en zinc très souvent). L’impression se fait grâce à des cylindres.

Paire

Deux timbres-poste se tenant l'un à l'autre, verticalement ou horizontalement, perforés ou non.

Papier

Les timbres sont imprimés, suivant époque ou besoin, sur différents supports papier. Le philatéliste doit prendre en considération les différentes sortes de papiers. Un papier spécial, utilisé pour une petite partie du tirage d'un timbre-poste, peut augmenter énormément la valeur du timbre.

De plus, la connaissance des particularités des papiers différents permet au philatéliste-expert de discerner le vrai du faux ou bien de détecter réparations et truquages.

  • Papier cigarette : papier très mince qui peut être plus ou moins opaque
  • Papier teinté : (souvent le recto uniquement) papier uniformément coloré
  • Papier côtelé : la surface d'un timbre présente une structure creusée et uniforme, obtenue par passage entre des rouleaux presseurs.
  • Papier GC (grande consommation) : papier de qualité médiocre utilisé entre 1916 et 1920 pour l’impression de certains timbres d’usage courant.

Pelurage

Synonyme d’aminci. On parle de pelurage lorsque l’aminci est de faible surface et profondeur

Perçage en ligne (timbre percé en ligne)

Se dit d'un timbre dont les bords ont reçu légèrement l'empreinte d'une lame coupante ; cette empreinte a pour but de faciliter la séparation des timbres.

Perforation

A ne pas confondre avec la dentelure formant la marge du timbre. La perforation s’effectue au centre du timbre dans lequel on perce des petits trous pour représenter des lettres ou un sigle.

perforation exemple de timbre perforé

Poste aérienne n° 6 perforé

Philatélie

L’art de collectionner les timbres et les étudier. Par extension, la philatélie désigne la connaissance des timbres postaux. [Etymologie : Du grec philein : aimer et ateleia : exemption d'impôts, affranchissement.]

Phosphore

Substance phosphorescente appliquée au papier ou à l'encre d'impression et qui émet un rayonnement ultraviolet ou une autre radiation électromagnétique.

Pince

C'est le principal outil du philatéliste. Il permet de manipuler les timbres sans les abîmer. On parle de brucelles (pinces philatéliques). Elles se présentent sous différentes formes et peuvent avoir des bouts arrondis, pointus ou plats.

Piquage à cheval

C’est le résultat d’un dysfonctionnement technique à l’étape de perforation de la planche de timbres après impression. Un décalage se crée. La dentelure est décalée par rapport aux timbres et ne se trouve plus à sa place initialement prévue. La dentelure peut être décalée verticalement ou horizontalement.

piquage à cheval exemple sur paire de Marianne de Briat

Piquage à cheval sur Marianne de Briat

Piqué

Synonyme de dentelé employé comme piquage pour la dentelure.

Planche

Désigne la plaque de métal servant à l’impression des timbres. Par extension, une planche désigne aussi une feuille entière de timbres-poste.

Pli

Papier replié formant l’enveloppe. Par extension, le pli désigne une lettre ou un message. Par généralisation, on emploie le terme de pli pour signifier une enveloppe et un courrier.

Pli accordéon

Accident lors de l'impression : le papier se replie sur lui-même laissant une partie non imprimée lorsque le pli est ouvert.

Poinçon

Pièce de métal ou de bois portant la gravure d'un timbre-poste. Le poinçon peut être multiplié de diverses façons afin de constituer l'unité d'impression.

Poste aérienne

Désigne le transport du courrier par avion, donc un délai de livraison plus rapide, pour lequel l'expéditeur peut être appelé à acquitter des droits d'affranchissement plus élevés. Un timbre-poste spécial peut être prévu à cette fin.

Premier jour (oblitération et émission)

Oblitération spéciale apposée sur le timbre lors de sa première émission. Très souvent, l’oblitération sur les émissions premiers jours pour les timbres modernes est un grand cachet à date portant l’inscription premier jour d’émission. Pli premier jour PPJ (cf FDC first day cover) : Enveloppe souvent illustrée avec le timbre qui est oblitéré à la date du premier jour de son émission.

Préoblitérés

Ce sont des timbres oblitérés à l’avance d’où leur nom. Système mis en place généralement pour être vendus en grande quantité auprès de gros utilisateurs pour des publicités diffusées en nombre. Ce sont soit des timbres ordinaires qui reçoivent à l'imprimerie la surcharge signifiant la pré-oblitération soit des timbres spécifiques n'existant pas en poste ordinaire.

Provisoire

Timbre ou Emission faite occasionnellement pour pallier au manque d’une ou plusieurs valeurs postales. Leur durée d’émission est particulièrement courte ce qui leur confère une certaine rareté.

Rareté

Ce qui est peu courant et dont le nombre d’exemplaires connus est faible (rare). En philatélie, le lien entre la rareté et la valeur marchande n’est pas systématique mais souvent lié.

Recommandé

Les envois en recommandé sont garantis et assurés contre la perte, le vol et les avaries selon un taux de recommandation qui définit le montant total dû en cas de litige. Dans le cadre d’un envoi en recommandé, l’expéditeur s’assure de la bonne réception de son envoi, le destinataire devant certifier à réception. Il existe le recommandé sans avis de réception et avec avis de réception ce dernier étant légèrement plus cher à affranchir.

Recto-Verso (impression)

Se dit d’un timbre imprimé sur le recto et par décalque sur le verso. Cela peut provenir de l'empilage des feuilles imprimées dont l'encre n'est pas sèche.

Recto et Verso (impression)

Se dit d’un timbre imprimé au recto et au verso. Cela peut se produire lors de l’impression lorsque la presse tourne un moment à vide et que l'image encrée est portée sur le cylindre de pression imprimant l'image sur les feuilles suivantes à l'envers. Plus rarement, une feuille peut passer deux fois dans la presse : une fois recto et une fois au verso, de telle sorte que l'image est imprimée deux fois dans le même sens.

Surcharge imprimée au recto et au verso

Réémission

Réintroduction sur le marché d'un timbre-poste dont la vente avait été arrêtée ou interrompue. Un timbre réémis peut avoir changé de couleur ou de nuance. Sa valeur peut avoir été également modifiée en application des tarifs postaux en vigueur en ce moment là..

Regommé

Le regommage décrit un timbre-poste dont la gomme a été remplacée et refaite afin d’en améliorer l’aspect. Cette pratique est particulièrement désapprouvée par les professionnels du timbre et devrait être signalée avant tout échange ou vente. Le regommage peut être un acte destiné à faire disparaitre certains défauts de gomme (comme les charnières).

Réimpression

Tirage sur la même planche d’impression d’un timbre qui n’est plus en vente.

Rentrée (Re-entry en anglais)

Signifie que la plaque a été imprimée une deuxième fois mais en décalage par rapport à l’original dû à un glissement non voulu de la molette de transfert.

Terme qui s’applique à un timbre dont les traces de report ont mal été effacées et qui marquent un épaississement ou un doublement de certaines parties de l’image.

Réparé (timbre)

Désigne la remise en état d'un timbre ou d’une enveloppe par l'ajout de papier pour en améliorer l'aspect. Un timbre-poste ou une enveloppe réparée subisse une forte décote.

Report

Opération consistant à reporter une image:

Soit en décalquant l’image d’une gravure pour la reproduire sur une pierre lithographique ou plaque de métal

Soit en reportant l’image sur le zinc par un procédé photographique

Replaquage

Est un acte de Restauration ou Réparation d'un timbre ayant subi un dommage au verso (ex : un aminci). La réparation concerne toute la surface du timbre considéré. Elle peut permettre aussi de remarger un timbre entamé.

Retouche

Est une modification ou réparation effectuée sur un cliché de la planche d'impression afin de remédier à une usure. Cette restauration n'atteignant jamais l'état exact de l'original provoque des variétés recherchées.

Rétrécissement

La plupart des papiers rétrécissent de façon inégale en séchant. La dimension des timbres-poste d'une même impression peut donc varier.

Rotative

Type de presse dont au moins un des éléments est constitué par un cylindre. En règle générale, ce mot concerne les presses dont l'unité d'impression est cylindrique. Il existe des rotatives en typographie, en taille-douce, en héliogravure et en offset. L'administration des postes a utilisé l'impression rotative la première fois en 1908 pour les mandats et en 1922 pour les timbres-poste.

Roulette

Timbre d'usage courant imprimé par bande de 100, 500 ou 1000 pièces destinées aux distributeurs automatiques. Embobinées sur une sorte de roulette d’où leur nom, ces bandes étaient marquées au verso par un numéro rouge tous les 5 à 10 timbres pour permettre de vérifier plus facilement le stock dans la machine. Ces timbres se collectionnent généralement par bande verticale de 6 ou 11 timbres.
 

Service

Timbres réservés aux grandes administrations.

Signature

Indication en bas du timbre du nom du graveur, dessinateur ou imprimeur. Les signatures au verso correspondent à la marque d’un expert philatélique. La présence d'une signature met en valeur l'authenticité du timbre, sa position étant un indice de la qualité du timbre. (voir notre article sur la signature des experts en philatélie)

Spécialiste

Collectionneur qui possède des compétences (professionnnelles ou non) sur un pays, une période, un thème, un marquage postal, une émission, un ensemble de variétés … etc.

Spécimen

C’est une mention au recto du timbre (une surcharge) enlevant toute valeur d’affranchissement au timbre.

En application du règlement de l'Union Postale Universelle, tout Pays-membre est tenu de distribuer un exemplaire de chaque timbre-poste émis à tous les autres Pays-membres par l'intermédiaire du Bureau international de l’Union Postale Universelle. Cette surcharge démonétise le timbre et permet de diffuser une émission dans un but publicitaire ou d'échantillonnage. La surcharge « Spécimen » est l'équivalent de Muster (allemand), de Muestra (espagnol) et de Saggio (italien).

Surcharge

Est une mention spéciale rajoutée sur le recto d’un timbre pour en changer sa valeur ou sa destination postale.

surecharge renversée sur type Pasteur

Surcharge Renversée sur type Pasteur (Grand Liban)

Surtaxe

Il s’agit d’une taxe supplémentaire qui vient s’ajouter à la valeur d’affranchissement du timbre. Collectée par l’administration postale, cette taxe est reversée à des œuvres le plus souvent sociales (ex : la Croix Rouge, les Chômeurs intellectuels …etc)

caisse amortissement 252 surtaxe

Caisse d'Amortissement (surtaxe de 8ffr50)

La surtaxe s’applique également comme une taxe supplémentaire s’ajoutant à l’affranchissement principal pour donner droit à un service particulier (ex : surtaxe aérienne, levée exceptionnelle …etc)

Tête-Bêche

Timbres se tenant dont l'un des timbres est à l'envers par rapport à l’autre. On parle tête bêche horizontal quand les timbres se tiennent l’un à côté de l’autre et de tête bêche vertical quand ils se tiennent l’un au-dessus de l’autre.

tête bêche horizontal

Tête Bêche horizontal

Timbre-poste

Timbre émis par une administration postale ayant pouvoir d’affranchissement c’est-à-dire d'affranchir le courrier. Le premier timbre-poste fut émis par l’Angleterre le 6 mai 1840 (le one penny black), le premier timbre français fut émis le 1er janvier 1849 (Cérès 20 c noir).

Timbres de bienfaisance

Timbres-poste dont la valeur est surtaxée au profit d'œuvres de bienfaisance.

Timbres d'usage courant

Il s'agit de timbres-poste mis en vente pour une durée indéterminée et dont la production se fait au fur et à mesure des besoins.

Tirage

En philatélie, le mot désigne la quantité de timbres-poste imprimés. La date de tirage correspond donc à celle de l'impression (production) des timbres-poste.

Triptyque

Bande de trois timbres « triptyque » signifiant en trois parties ou trois volets (exemple les retables dans les églises sont souvent des triptyques)

Truqué

Un timbre truqué est un timbre manipulé à des fins de fraudes. Il existe plusieurs sorte de truquage pour feindre un timbre fortement coté. Les trucages les plus connus :

  • Le truquage de couleur transformant un timbre chimiquement en une couleur
  • Le truquage par grattage transformant un timbre oblitéré en un timbre neuf

Type

Terme très utilisé des collectionneurs pour désigner des timbres-poste différents appartenant à la même série ou au même groupe iconographique (ex : type Cérès, type Napoléon, type Sage « groupe allégorique de la paix et du commerce » …)

Valeur faciale

Il s’agit de la valeur monétaire, nominale (inscrite sur le timbre) ou du pouvoir d’affranchissement d’un timbre.

Validité

Période pendant laquelle un timbre-poste est valide c’est-à-dire possède un pouvoir d'affranchissement.

Variété

La variété est due au hasard : c’est le résultat d’un accident ou dysfonctionnement lors de l’impression. (variété couleur, absence partielle d’un motif présent dans gravure originale…)

Vignette

Souvent utilisé pour désigner des morceaux de papier qui ressemblent à des timbres-poste mais qui n'en sont pas. La vignette n'a aucun pouvoir d’affranchissement (dépourvue de valeur postale et monétaire).

Vignette de poste aérienne

Vignette imprimée utilisée pour signifier que l'expéditeur a payé le tarif applicable à la poste aérienne et que l'objet postal doit donc être transporté par voie aérienne.

Vignettes publicitaires

Ou bande publicitaire. Ce sont des étiquettes sur laquelle une publicité est imprimée émise en paire attenant à un timbre horizontalement ou verticalement.

vignette publicitaire Phéna sur timbre poste type semeuse fond plein n° 188

vignette publicitaire Phéna Septyl

AB CD EF GL MO PQ RS TV

 


*
INSCRIVEZ-VOUS
Recevez 5% de réduction !
Inscrivez-vous à la NEWSLETTER pour ne perdre aucune actualité de votre boutique : nouveautés, promotions, actualités philatéliques... Conformément aux dispositions de la loi du n 78 - 17 du 6 janvier 1978, vous disposez d\'un droit d’accès, de rectification et d\'opposition.